Stockage en dépôts conditionnés

  • preservation-conditioned-depository
  • preservation-conditioned-depository_1

Stockage en dépôts conditionnés

Si un dépôt abrite plusieurs objets différents – entre autres, du mobilier en bois (qui lui-même n’est pas exempt d’émissions) – ce dépôt sera, dans de nombreux cas, conditionné à 100%. Il possède des systèmes de conservation avec filtres à pollen pour épurer l’air et protéger la pièce contre la poussière, la saleté et les moisissures.


Rayonnages ouverts
Si le bâtiment est équipé d’un système de préservation parfaite, il est préférable d’entreposer la collection dans un rayonnage ouvert. Dans ce cas, l’exposition garantit la meilleure préservation car l’environnement est idéal pour une conservation optimale.

Rayonnages fermés
Les systèmes fermés (armoires à portes coulissantes, armoires à portes roulantes, tiroirs, vitrines) sont conseillés :

  • Pour augmenter la protection contre la poussière et la saleté, si les systèmes de conservation, bien qu'efficaces, ne le sont pas à 100%
  • Pour augmenter la protection des objets très sensibles à la poussière et à la saleté (tissus par ex.).
  • Pour protéger les collections de valeur contre le vol (argent, pièces de monnaie, bijouterie par ex.).
  • Pour protéger des objets fragiles contre la casse accidentelle lors de passages (céramique par ex.).

Vitrines
Vitrines et portes en verre sont très appréciées. La collection est bien protégée mais vous la tenez à l’œil et en appréciez la beauté.

Prévenir la contamination bactérienne à l’aide d’un revêtement en poudre antimicrobien.
Vous souhaitez obtenir une protection additionnelle contre les micro-organismes comme les bactéries, les champignons et les levures ?

  • Nos rayonnages fixes et mobiles peuvent être dotés d’un revêtement en poudre antimicrobien spécial. Idéal pour l’entreposage nécessitant une protection additionnelle contre un large spectre de bactéries, y compris : E.coli, MRSA, Listeria etc.
  •  Le revêtement en poudre antimicrobien fait partie de la classe de résistance de degré 2 et réduit au maximum le risque de contamination croisée.